Vol retardé : quelques informations utiles pour les passagers aériens

Si vous êtes entré dans un avion plus d’une ou deux fois dans votre vie, vous aurez probablement subi des retards de différentes durées. À chaque fois vous devrez-vous demander : pourquoi moi ? Et pourquoi est-ce arrivé exactement maintenant ? Eh bien, ce n’est pas que l’équipage de conduite ou l’équipage de chargement qui traînent les pieds. Quoi qu’il en soit, dans certains cas, vous serez indemnisé suite au retard de votre vol. Dans cet article, faisons le point sur les raisons qui peuvent entraîner le retard de votre avion et les étapes à réaliser pour être indemnisé comme il se doit.

Conditions météorologiques, une raison qui entraîne le retard de l’avion

Pourquoi les vols sont-ils retardés ? Généralement, c’est à cause du temps à l’aéroport de départ, en route ou à destination. La météo est en fait l’une des principales raisons qui entraînent le retard du vol. La chose la plus importante à comprendre ici est que votre vol peut être retardé ou annulé en raison du mauvais temps, même si le temps est parfait en dehors de la fenêtre. Et vous vous demandez peut-être même pourquoi mon vol est retardé, s’il fait si beau ? Mais c’est parce que la compagnie aérienne examine l’ensemble du voyage et s’assure qu’il n’y a rien en cours de route qui pourrait mettre en danger l’avion, l’équipage ou les passagers. Étant donné que tous les retards de vol dus aux conditions météorologiques sont hors du contrôle de la compagnie aérienne, ce n’est pas sa responsabilité, si cela cause des problèmes. Et si votre vol est retardé ou annulé en raison de conditions météorologiques défavorables et imprévisibles, il y a de fortes chances que vous ne soyez pas indemnisé par la compagnie aérienne.

Exigences de repos de l’équipage de conduite

Comme tous les employés, les pilotes et le personnel de cabine doivent respecter une réglementation stricte du temps de travail. S’ils le dépassent parce que leur propre vol est en retard pour une raison quelconque, ils doivent rester au sol au lieu d’entrer dans le vol de correspondance. C’est un exemple classique d’effet d’entraînement, montrant comment les retards de vol peuvent entraîner plus de retards de vol par la suite. Il y a plus d’un avion qui se trouve dans les nuages. Le trafic aérien a fortement augmenté à volonté, donc à l’avenir inutile d’approfondir ce sujet. Autour des espaces aériens les plus fréquentés au monde comme Atlanta, Dubaï, Shanghai ou Londres, de nombreuses restrictions et réglementations sont nécessaires pour gérer le nombre toujours croissant d’arrivées et de départs. Cela inclut beaucoup de charge de travail supplémentaire non calculée, les compagnies aériennes modifiant souvent leurs itinéraires à la dernière minute en raison des conditions météorologiques et des courants-jets.

Attente des passagers en correspondance ou des bagages

Pour vous assurer d’arriver à destination, c’est par courtoisie lorsque certaines compagnies aériennes attendent les passagers en correspondance. La plupart du temps, le capitaine informera les passagers déjà sur le vol qu’il peut y avoir des retards de vol dus à l’attente de ceux qui viennent d’un autre vol. Parfois, les bagages mettent un peu plus de temps à se rendre d’un avion à l’autre. Les manutentionnaires au sol font de leur mieux pour se débrouiller, mais parfois ils doivent attendre que plus de bagages arrivent d’autres vols avant de décoller. Ce sont des problèmes courants qui peuvent arriver dans l’avion.

Le retard dû à quelques problèmes mécaniques

Comme tout autre véhicule qui transporte des passagers d’un point A à un point B, des problèmes occasionnels peuvent survenir. Les pilotes effectuent des vérifications avant le départ de l’avion, c’est-à-dire lorsqu’un problème peut être découvert. La compagnie aérienne retardera le vol pour donner aux mécaniciens suffisamment de temps pour résoudre le problème, ou changera complètement d’avion. Il existe de nombreuses autres raisons pour lesquelles les passagers sont confrontés à des retards de vol, comme le temps de faire le plein, l’embarquement des passagers, le nettoyage des avions, leur emploi du temps aussi, etc… De l’autre côté, pour offrir à tous les passagers une sélection de repas suffisante sur le vol, les camions de restauration doivent effectuer régulièrement leurs tournées sur le tarmac. Cependant, parfois, ils sont eux-mêmes retardés, malavisés ou même chargés de mauvais repas ou de trop peu de repas. Cela arrive de temps en temps.

Comment se faire indemniser correctement en cas de retard du vol ?

Avant toute chose, il est bon de noter que certains cas ne peuvent pas être indemnisés comme le retard du vol dû aux intempéries. Quoi qu’il en soit, en cas de retard de vol, vous devrez toujours consulter les avis des compagnies aériennes. Si la cause de votre retard entraîne une indemnisation, n’hésitez pas à contacter une équipe tierce comme Indemniflight. Cette dernière se charge de faciliter et d’accélérer toutes les démarches pour que vous puissiez obtenir rapidement votre indemnité suite au retard de votre vol. Ce professionnel est en étroite collaboration avec de nombreuses compagnies pour faciliter les démarches en cas d’annulation ou de retard de vol.

 

 

Laisser un commentaire